Quelle est la plus grosse entreprise française en 2022 ?

EntrepriseQuelle est la plus grosse entreprise française en 2022 ?

Date:

Le milieu des affaires demeure très compétitif, mais surtout marqué d’obstacles et de défis. Les plus grosses entreprises françaises travaillent d’arrache-pied pour atteindre leurs objectifs, dépasser la concurrence, mais surtout survivre face aux diverses crises. Dans ce climat tendu, l’avènement de la pandémie n’a point épargné les grands groupes de l’hexagone, leurs activités et par conséquent leurs chiffres d’affaires.

Liste du TOP 10 des plus grosses entreprises françaises ?

Toutefois, elle démontre la résilience de certaines sociétés qui s’en sont sortis beaucoup plus renforcées et aguerries. Retrouvez dans cet article un classement du top 10 des plus grandes entreprises françaises basé non seulement sur leurs chiffres d’affaires, mais aussi sur des données relatives à leurs résultats.

PSA AUTOMOBILES SA

Le groupe PSA spécialisé dans l’industrie automobile est né en 1965 sous la société anonyme Peugeot. Il racheta au fil des années quelques marques importantes, dont Citroën, Chrysler (devenu Talbot), Vauxhall et Opel. En 1986, Talbot fut arrêté et en 2014 le groupe créa DS Automobiles. Il en ressort cinq grandes marques automobiles dont l’exploitation et la commercialisation placent la boite au-dessus des plus grosses entreprises françaises, avec un chiffre d’affaires estimé à 50 milliards d’euros. Notez qu’avant la crise et ses conséquences, la société affichait plutôt un CA de 65 milliards, ce qui fait de PSA AUTOMOBILES SA la plus grosse entreprise française.

Par ailleurs, dans l’optique d’atteindre de plus grands objectifs, PSA entre en fusion avec Fiat Chrysler automobile en janvier 2021. Il devient alors la nouvelle Stellantis et bénéficie d’une énorme communauté de consommateurs. L’activité principale de l’entreprise demeure la construction d’automobiles notamment axées sur les divers produits ci-après : véhicules particuliers et utilitaires, transport et logistique, équipement et financement automobile. Les grandes actionnaires impliquées dans la boite se présentent comme suit :

  • Groupe familial Peugeot à hauteur de 12,23 % ;
  • Dongfeng Motor Corporation à 12,23 % ;
  • Bpifrance à 12,23 % ;
  • Flottants (investisseurs étrangers, instituts français, actionnaires individuels) à 55,46 % ;
  • Autocontrôle à 1,13 % ;
  • Salariés à 2,37 %.

ÉLECTRICITÉ DE FRANCE

Électricité de France représente l’entreprise française la plus riche aujourd’hui. Créée en 1946 par Marcel Paul, elle constitue l’un des premiers groupes mondiaux spécialisés dans la production et la fourniture d’électricité. Avec une production de 642,6 TWh et une puissance installée de 13,5 GWe en 2012, elle bat des records et satisfait une communauté composée de 39,3 millions de clients. L’entreprise déploie ses ailes et évolue à travers de nombreux partenariats avec des groupes internationaux français, chinois ou indiens. Elle procède également à la mise en place de puissantes centrales nucléaires depuis les années 1963.

En 2022, le parc nucléaire d’EDF se compose de 56 réacteurs fonctionnels avec une puissance de 61 370 MW. Ils se répartissent selon les données ci-après :

  • 32 réacteurs d’une puissance de 900 MW ;
  • 20 réacteurs de 1300 MW ;
  • Et 4 réacteurs de 1450 MW.

Électricité de France appartient actuellement à l’État français à un pourcentage de 83,76 %. Elle cumule un chiffre d’affaires de 45 milliards environ. Les autres actionnaires impliqués regroupent notamment les salariés, l’Autocontrôle et les investisseurs institutionnels ou individuels.

AIRBUS

AIRBUS SAS s’est spécialisée dans la construction aéronautique plus précisément dans les avions civils, les avions militaires, sans oublier le fret et d’autres affaires du domaine. Il fabrique notamment la moitié des avions de ligne produits à travers le monde, ce qui lui vaut la renommée du plus grand concurrent de Boeing. Le groupe détient aussi des filiales dans divers pays, dont la Chine, les États-Unis, le Japon et l’Inde. Si les pièces des avions se conçoivent prioritairement en Europe, les chaines d’assemblages par contre proviennent du monde entier.

AIRBUS a produit son premier avion en 1972. Consortium au départ, il est devenu une société par actions simplifiée en 2001. Quelques années plus tard, notamment en 2014, on le nomma Airbus Group. Il collabore avec de nombreux actionnaires dont les plus importants sont : États français et espagnol, Gesellschaft zur Beteiligungsverwaltung, Capital Research & Management WI. Sa gestion repose aujourd’hui sur les épaules du PDG Guillaume Faury. Les sièges sociaux les plus connus de l’entreprise se situent notamment en France, au pays bas et en Espagne. À ce jour, suite aux nombreuses difficultés occasionnées par la pandémie, on peut estimer le chiffre d’affaires de l’entreprise à 39 milliards d’euros environ. Toujours à la recherche de l’excellence et en collaboration avec plus d’une soixantaine de milliers d’employés, Airbus travaille d’arrache-pied pour de meilleurs résultats dans le domaine de l’aéronautique.

RENAULT SAS

RENAULT représente la 2e plus grosse entreprise de l’industrie automobile française. Ce statut favorise son positionnement à la 4e place du top 10 des plus grandes sociétés françaises. Le chiffre d’affaires du groupe est notamment estimé à plus de 37 milliards d’euros cette année. En effet, malgré la crise des semi-conducteurs et la sortie de ses activités en Russie, les résultats de l’entreprise se sont avérés à la surprise générale, supérieurs aux attentes des analystes.

Toutefois, le groupe au losange a encaissé une perte de 2,3 milliards liée à ces situations déplaisantes. Il affirme avoir remboursé au premier semestre la somme de 1 milliard d’euros du prêt accordé en 2020 et garanti par l’État. De même, il soldera le reste (1 milliard) la session suivante. Aux sorties de cette rude période, le groupe a revu ses objectifs à la hausse pour l’année 2022. Tout d’abord, RENAULT confirme qu’il a anticipé une perte de production de 300 000 véhicules en raison de la pénurie des semi-conducteurs.

De même, pour l’exercice de cette année, l’industrie automobile a décidé de dégager un taux de marge supérieur à 5 % au lieu des 3 % prévu. Elle compte alors sur une génération de flux de free cash-flow opérationnel automobile. Le montant espéré s’estime à 1,5 milliard d’euros.

ENGIE

ENGIE est une boite spécialisée dans l’industrie énergétique française. Reconnue comme le 3e plus grand groupe mondial dans le secteur de l’énergie, elle mérite valablement sa place dans le top des plus grosses entreprises françaises. En effet, la société est née sous le nom commercial « GDF Suer » de la fusion entre GDF (Gaz De France) et Suez en 2008. En 2015, il devint ENGIE puis il engage des stratégies industrielles qui visent la mutation énergétique. Notons que l’État français détenait approximativement le quart des actions de l’entreprise jusqu’en 2019. Si elle a su se débattre et s’imposer face à de nombreuses crises économiques et politiques, elle en ressort tout de même avec quelques séquelles à ne pas négliger.

En 2018, ENGIE comptait 158 505 salariés et un chiffre d’affaires de 60,6 milliards d’euros réduits à nos jours. Face aux nombreuses polémiques en rapport avec la pollution due à l’émission en CO2, l’entreprise fut contrainte d’avorter quelques projets et mit fin à ses investissements à l’étranger. Elle sera aussi accusée plus tard d’enfouissement de déchet pétrolier. En dépit de toutes ces polémiques, elle fut inscrite au registre de transparence auprès de la Commission européenne. De même, elle bénéficiera d’une centaine de millions de subventions chez des institutions de l’Union européenne.

CMA-CGM

CMA-CGM, société anonyme à conseil d’administration est issue de la fusion de deux grandes boites à savoir :

  • La Compagnie Maritime d’Affrètement CMA ;
  • La Compagnie Général maritime CGM, héritière de la compagnie générale transatlantique CGT et des Messageries maritimes MM.

Basée à Marseille, elle offre en dehors du transport maritime en conteneurs quelques autres services spécifiques dont la manutention portuaire et la logistique terrestre. Elle vend également des prestations de transport intermodal complètes depuis ses filiales (Gefco, River shuttle containers RSC, CEVA Logistics) qui combinent le maritime, le rail, le fluvial et le routier.

CMA-CGM comptabilise aujourd’hui un chiffre d’affaires de 55,98 milliards pour un résultat net de 17 milliards environ. Elle dispose d’un effectif estimé à 110 000 salariés dans le monde entier et de 5856 collaborateurs en France. De même, CMA-CGM transporte 20,98 millions de conteneurs par an et utilise 420 ports d’escales dans 160 pays.

ORANGE

ORANGE demeure à nos jours l’une des sociétés les plus influentes en France. Au vu du compte de ses résultats récents, on peut nettement estimer qu’il figure parmi les 10 plus grosses entreprises françaises en 2022. À l’origine, elle était une boite de télécommunication britannique. Elle devint en 1999 la filiale de Mannesmann et celle de l’entreprise Telecom en 2000. En 2018, le groupe réalise un chiffre d’affaires exponentiel et comptabilise plus de 266 millions de clients dans le monde. On peut noter 201 millions d’abonnés en téléphonie mobile et 18,2 millions en haut débit fixe. La société ORANGE s’est implantée dans 75 % des pays européens et dans 83 % des pays en Afrique et en Moyen — Orient.

L’entreprise a développé au fil des années de nombreux types de prestations dont les plus importantes concernent :

  • Les services de communications personnels SCP ;
  • Les services de communication d’entreprise CSE ;
  • Les services de communication résidentiels ;
  • Les services bancaires avec Orange Bank ;
  • Les services domotiques avec les offres Maisons connectées et Maisons protégées.

Notons que l’entreprise a élargi ses activités vers d’autres services à savoir : le commerce électronique, la publicité en ligne, les solutions M2M, la téléassistance, la vente de contenus musicaux ou cinématographiques.

CSF

Avec un chiffre d’affaires d’environ 21 milliards ajouté à un bilan conséquent, CSF figure aujourd’hui parmi les plus grosses entreprises françaises. Située à Mondeville, elle excelle dans le commerce interentreprises alimentaire non spécialisé depuis 20 ans en tant que société par actions simplifiée. Elle intervient également dans les services de sièges sociaux et de conseils de gestion. De façon plus détaillée, on peut évoquer les activités ci-après :

  • Vente en gros et en détail des articles alimentaires ou non ;
  • Consommation ou usage de courant ;
  • Vente de biens et d’équipements ;
  • Restauration rapide ;
  • Fourniture de tous les services susceptibles d’intéresser les clients
  • Location de terrains et d’autres biens immobiliers.

L’entreprise embauche environ 10 000 salariés et recense 887 établissements pour 3 évènements notables depuis un an. De même, elle collabore avec 12 mandataires depuis sa création.

TOTALENERGIES MARKETING FRANCE

TotalEnergies Marketing constitue l’une des plus grosses entreprises françaises enregistrées dans le registre des sociétés par actions simplifiées. Elle se spécialise en effet dans le commerce interentreprises de combustibles et de produits annexes. Son bilan ainsi son récent chiffre d’affaires de 21 milliards d’euros permet d’évoquer son nom parmi les plus grosses entreprises françaises. La boite recense 265 établissements et compte entre 1000 et 1999 salariés.

TotalEnergies Marketing France intervient également dans quelques secteurs locaux et encourage toute initiative engagée dans ce sens. Ses axes d’engagement se démontrent alors dans les domaines ci-après :

  • Sécurité des Transports ;
  • Forets et climat ;
  • Dialogue des cultures et patrimoine ;
  • Éducation et insertion des jeunes.

Toujours dans ce sens, l’entreprise a récemment dévoilé les initiateurs positifs, un contenu destiné à mettre en lumière ses collaborateurs qui œuvrent sans cesse pour un monde plus responsable. Ce programme interpelle toutes les personnes qui agissent de façon concrète et de leur propre initiative pour accompagner les actions de la société autour des divers axes d’engagement.

CONTANGO TRADING SA

Contango Trading SA a vu le jour le 28 décembre 2000. C’est une société à conseil d’administration spécialisée dans le secteur d’activité des fonds de placement et entités financiers similaires. Elle intervient également dans les services financiers, hors assurance et caisse de retraite. En activité depuis 21 ans, elle réalise cette année 20 milliard de chiffre d’affaires et figure parmi les plus grosses entreprises françaises. Contango Trading SA recense 44 mandataires depuis sa création. Cette entreprise évolue sous les rennes de M Michel Jay, le président du conseil d’administration. Son siège se situe à 30 Avenue Pierre Mendes France.

Notez que les deux dernières années, la société a recensé deux établissements et deux évènements. Entre négoce et courtage en produit financiers, Contango demeure une référence sur le territoire français. Il propose à sa communauté de clients une variété de service qualifié en investissement sur les marchés de capitaux et les produits dérivés. L’entreprise collabore avec des institutions, des particuliers et d’autres sociétés. Elle se retrouve notamment en concurrence avec deux grosses boites à savoir : Gozoki et Financière Jean Goujon.

En bref, les entreprises françaises restent nombreuses et très compétitives. La vulnérabilité du secteur économique et financier pousse les diverses sociétés à se surpasser et à innover afin d’accroître leurs chiffres d’affaires. Ceci explique convenablement la présence ou non de certaines entreprises dans le top 10 sélectionné sur la base de quelques critères précis.

Autres articles :

spot_img
spot_img

A lire aussi

5 conseils pour bien choisir votre agence de traduction

Lorsque vous diffusez un document traduit, c’est l’image de votre société ou organisme que vous véhiculez. Restituer l’essence de...

Liste des outils à avoir pour une bonne gestion de réseaux sociaux en 2022

Dans le monde actuel, les réseaux sociaux sont devenus incontournables pour assurer une bonne communication sur internet. Que...

Quels sont les critères de choix d’un local d’entreprise ?

Trouver le local idéal pour une société n’est pas chose facile, car le succès des activités en dépend....

Grande entreprise, les étapes pour un séminaire réussi

De la TPE à la GE, il est nécessaire de dire merci à ses collaborateurs. Pour cela, laissez-vous...