Follow : la nouvelle start-up médical qui marche sur le modèle de Dental Monitoring

FinanceFollow : la nouvelle start-up médical qui marche sur le modèle de Dental...

Date:

Même domaine d’activité mais changement de paradigme. Le destin entre certaines licornes et de nouvelles start-up semblent liées. Et cela va de soi car les nouvelles start-up sont très attentives sur l’expérience passée des licornes françaises.

En suivant le même raisonnement sur une nouvelle niche, elles ne peuvent que s’attirer les sympathies de l’investissement grâce à leur utilité dans la vie de tous les jours.

Pourquoi Follow est une start-up qui risque d’avoir de beaux jours devant elle ? Car elle propose le même modèle et besoin économique que Dental Monitoring orientés non pas pour les dentistes mais pour les chirurgiens. L’intelligence artificielle dans le domaine de la santé est l’un des modèles d’avenir les plus spectaculaires.

Nouvelle start-up médical : Follow

Au cœur du traitement des données, il facilite la prise en charge et la compréhension du suivi client. Une aubaine quand on sait que le renouvellement des chirurgiens n’est pas d’actualité.

Autres articles :

Compiler, monitorer et simplifier la prise en charge client : une nécessité pour les chirurgiens

L’analyse de ce nouveau besoin complémentaire signe la nouvelle marche du médical au cœur du domaine digital. Jamais l’innovation technologique n’aura été aussi performante au cœur de notre société. Après Doctolib et Dental Monitoring, la start-up Follow vient de signer un grand coup. Elle apporte sur un plateau aux chirurgiens l’outil digital pour simplifier leur quotidien. Fini les piles de papiers où tout le suivi patient s’amasse. L’innovation technologique développée par l’application Follow permet d’avoir tout le suivi patient et les grandes lignes entre les mains des professionnels de santé.

Une révolution qui permet de retracer les parcours des patients sans oublier une seule miette de leur diagnostic ou suivi opératoire.

Les chirurgiens peuvent ainsi :

    • Avoir une trace compilée du suivi client au cœur d’un outil digital sans consulter de la paperasse interminable
  • Rechercher en quelques clics efficacement au cœur de leur base de données le dossier de leur patient
  • Gagner du temps et mieux assimiler la situation sans oublier la moindre information.

Il faut savoir que les informations que doivent traiter les chirurgiens sont massives. Se remémorer rapidement chaque patient et connaître précisément leur situation leur est facilité avec Follow.

Une application qui englobe toutes les spécialités chirurgicales

L’identité numérique que développe la start-up Follow n’est pas laissé au hasard. Follow signifie tout simplement en anglais « suivre » ou « poursuivre ». Une appellation qui s’inscrit parfaitement dans le cadre du suivi médical. D’ailleurs, le financement de l’application en elle-même est aussi le fruit d’investissements privés réalisés par des médecins. Ainsi, les chirurgiens deviennent eux aussi les acteurs de leur réussite en investissant au cœur d’une application qui leur est utile. Le suivi opératoire, la radiographie, les diagnostics ainsi que l’évolution de l’état de santé des patients est ainsi optimisé

D’ailleurs, l’application qui compte actuellement l’implication de 1600 chirurgiens englobe l’ensemble des spécialités relatives à la chirurgie. Le modèle économique prôné par Follow n’est donc pas prêt de s’amoindrir. Sa stratégie commerciale et marketing consiste à répertorier toutes les spécialités chirurgicales. Ainsi, au cœur de l’esprit start-up, elle peut s’adapter à son marché, faire grossir sa participation client pour pouvoir se concentrer sur le développement de nouveaux services digitaux en faveur des chirurgiens.

Un outil de communication pragmatique pour communiquer les données entre spécialistes

Pour les patients qui nécessitent un suivi lourd, Follow répond de la meilleure manière qui soit. L’application est vraiment celle qui vise à simplifier les actes administratifs et médicaux des patients. Notamment pour les patients touchés par des pathologies lourdes ou des maladies chroniques. Particulièrement pour les personnes qui consultent régulièrement plusieurs chirurgiens à la fois. Follow est au cœur d’une nouvelle façon d’envisager le système de santé en France. Peut-être la start-up deviendra-t-elle un outil indispensable sur lequel la Caisse d’assurance maladie peut se reposer ? En chassant sur les mêmes terres que Doctolib et Dental Monitoring, les ambitions de la start-up sont pleinement visibles et encourageantes. En tout cas, la niche dans laquelle s’insère la société est propice à de multiples levées de fonds.

Permettre de mettre en commun et de communiquer les données entre différentes spécialités est le meilleur moyen d’assurer le suivi patient. Mais aussi de moraliser le système de santé où les oublis de spécialistes de santé ont pu avoir des effets néfastes sur la santé des patients. En effet, au cœur de l’échange d’informations digitalisées entre chirurgiens de différentes disciplines, l’ensemble des données permet de mieux envisager la prise en charge. C’est en répondant à ce besoin crucial dans le domaine médical que Follow s’inscrit dans la cour des grands.

spot_img
spot_img

A lire aussi

Découvrez les défis et les caractéristiques des traductions financières

Le langage financier est un langage spécialisé avec un lexique et une grammaire spécifiques qui le rendent différent et exclusif. C'est...

Notre classement des meilleures néo-banques en 2022

La néo-banque, peut-être n’avez -vous pas encore franchi le cap ? En effet, la banque mobile, c’est un vrai choix...

Wise : l’entreprise Fintech qui a le vent poupe -Anciennement Transferwise est une plateforme de transfert d’argent

Transferwise devenu Wise depuis son entrée en bourse fait partie de ces produits de la finance qui cartonne. Cette...

Le classement des meilleurs banques classiques en France en 2022

Les banques classiques françaises ou à capitaux étranger dans notre pays n’ont fait que reculer ces dernières années. L’émergence...