Sorare : la licorne française spéciale NFT et carte de foot.

FinanceSorare : la licorne française spéciale NFT et carte de foot.

Date:

Bienvenue pour ceux qui ne la connaissent pas dans le monde des footeux et de la crypto en live. Sorare, c’est bien plus qu’une simple histoire de carte Panini. C’est une immersion immédiate dans le monde du Metavers où des matchs de football sont disputés. Cela paraît fou que le football envenime l’univers de la start-up de cette façon.

Pourtant la start-up et licorne française avec seulement 3 années de fonctionnement réalise une levée de fonds de 580 millions d’euros en septembre 2021. Cette licorne est désormais valorisée à 4,3 milliards de dollars. Ce qui en fait directement la troisième licorne française sur le podium.

Sorare : Un système de financement et de commercialisation effréné et quasiment inattendu

Cette licorne française dispose d’armes redoutables dans son développement. Elles reposent en tout cas sur la passion pour le sport le plus populaire au monde tout en profitant de l’essor des NFT et de la blockchain. En effet, les transactions se font exclusivement en crypto Etheureum. Le fonctionnement repose sur la valorisation de cartes numériques représentant les joueurs de football et leurs clubs à l’échelle européenne quand les contrats ont été conclus.

Ne vous donnez pas de peines les contrats ont déjà été conclus avec les principales ligues de football comme en Espagne, Angleterre, Italie et France. Des commissions sont d’ailleurs reversées aux clubs en fonction des ventes numériques. Une façon de s’acquitter des droits pour l’utilisation des emblèmes et des noms de joueurs.

Sorare : Comment fonctionne la valorisation des cartes au cœur de cette start-up virtuelle ?

Comme nous vous le disions auparavant, des matchs de football sont organisés au cœur d’un espace virtuel : le Metavers. Chaque membre intègre des équipes et peut acheter des joueurs en monnaie virtuelle. Tout comme ma cryptomonnaie, les performances des joueurs sont évaluées et fluctuent en fonction des réussites dans les matchs ou grâce au potentiel individuel.

Sorare a pris un chemin tellement peu commun et ambitieux qu’elle a réussi à attirer plus de 2 millions d’utilisateurs réguliers. Une manne financière qui lui permet en 2021 d’atteindre 325 millions d’euros de chiffre d’affaires. L’internationalisation de la start-up et la passion pour le football est donc au cœur de la réussite de ce processus.

Cependant tout le monde ne voit pas l’affaire d’un bon œil. Les autorités de régulation de marché française et anglaise sont aussi sur le qui-vive. Sorare doit leur apporter la preuve dans les prochains mois qu’il ne s’agit pas de paris sportifs dissimulés derrière ce marché lucratif de la carte virtuelle.

Sorare : Effigie au cœur de notre licorne française pour mieux faire tourner la machine

Pour comprendre le succès de Sorare, il faut s’intéresser de près aux personnes influentes qui participent à la capitalisation du projet. De nombreuses star du ballon rond se sont intéressés et immiscés dans le processus. Une arme de communication impressionnante qui permet de lever plus d’argent et surtout de renforcer le projet de la start-up.

Parmi les principaux intéressés, on retrouve :

  • Antoine Griezmann
  • Kylian Mbappé
  • Serena Williams
  • Gérard Piqué et d’autres encore.

Cette machine marketing que la licorne est en train de mettre en marche permet de disposer de l’influence des réseaux sociaux de ses nouveaux investisseurs particuliers. En dehors d’elle, elle crée ce marketing d’influence qui lui est nécessaire pour encore mieux développer son activité à l’international. Les cartes qui prennent de la valeur permettent au cœur de la blockchain de faire monter les enchères. Le système sécurisé permet ainsi d’encaisser ces cryptomonnaie en toute confiance.

Une ouverture progressive vers d’autres marchés sportifs

Comme un bœuf que l’on ne cherche qu’à engraisser, Sorare se développe de manière spectaculaire en ce mois de septembre 2022. Le succès des propriétés, échanges et cartes numériques n’est plus à démontrer. Surtout qu’il permet de générer du capital pour les particuliers en monnaie numérique. Chose intéressante quand on sait que les cryptos se renforcent quand l’inflation et la crise n’est pas loin. Autant d’alternatives économiques qui permettent de mettre du beurre dans les épinards.

Pour consolider son empire licornesque, Sorare ne voit pas mieux que de s’offrir le marché de la NBA après le baseball. Une façon audacieuse et assumée de s’offrir le marché de l’Oncle Sam qui peut s’avérer encore plus prometteur. Après le traditionnel soccer européen, la start-up s’offre sur un plateau les sports dignes des plus grands shows à l’Américaine. Un avenir prometteur qui pourrait lui aussi être à l’origine d’une valorisation encore plus soutenue dans les mois qui suivent.

spot_img
spot_img

A lire aussi

Découvrez les défis et les caractéristiques des traductions financières

Le langage financier est un langage spécialisé avec un lexique et une grammaire spécifiques qui le rendent différent et exclusif. C'est...

Notre classement des meilleures néo-banques en 2022

La néo-banque, peut-être n’avez -vous pas encore franchi le cap ? En effet, la banque mobile, c’est un vrai choix...

Follow : la nouvelle start-up médical qui marche sur le modèle de Dental Monitoring

Même domaine d’activité mais changement de paradigme. Le destin entre certaines licornes et de nouvelles start-up semblent liées....

Wise : l’entreprise Fintech qui a le vent poupe -Anciennement Transferwise est une plateforme de transfert d’argent

Transferwise devenu Wise depuis son entrée en bourse fait partie de ces produits de la finance qui cartonne. Cette...