Qonto : la néo-banque française entrée dans le monde de la licorne

FinanceQonto : la néo-banque française entrée dans le monde de la licorne

Date:

Les systèmes de banque en ligne tombent en berne depuis un petit moment. Le système bancaire subissant les traumatismes de la crise économique fait peur.

Qonto en tant que néo-banque et nouvelle licorne française a su depuis sa création en 2017 lever des sommes astronomiques.

Aujourd’hui, elle est la licorne française la mieux valorisée à hauteur de 4,4 milliards d’euros. Comment peut-on expliquer un tel succès ?

Rappelons-le, l’application est avant tout dédiée aux PME et TPE. Elle est désormais présente en Allemagne et Italie.

La conquête du marché allemand : la porte ouverte pour obtenir le titre de licorne

Sans son ouverture à d’autres pays d’Europe, l’établissement bancaire n’aurait pu l’obtenir. C’est dans cette stratégie d’ouverture qui a permis à la startup d’obtenir une nouvelle levée de fonds records de la part de son investisseur initial Alven Capital. Ce fonds d’investissement est très attentif à tout ce qui peut en l’occurrence faire briller la French Touche à travers le monde.

C’est lui en particulier qui est derrière des boîtes très connues comme Open Class Room, Stripe, Captain Train et l’ancienne licorne française Dataiku. Celle-ci ne fait d’ailleurs plus partie du cercle des privilégiés du fait de son changement de territorialisation opéré vers les Etats-Unis.

Qonto a pu donc réussir son pari tout simplement en rachetant son principal concurrent Allemand du nom de Penta. Cette opération tourne au jackpot puisqu’elle permet au groupe d’absorber tous les clients de son ancienne rivale.

Cet évènement est aussi celui qui justifie la confiance des investisseurs et la dernière levée de fonds pressenti en janvier 2022 de 486 millions d’euros. Cette opération permet de réinvestir dans les trois pays étrangers.

Un système bancaire qui séduit les entrepreneurs

Depuis sa création en 2017, Qonto n’a fait que gagner des parts de marchés et remplir son portefeuille client. Cette logique, nous la devons avant tout à la simplicité et la sécurisation de ses services. Ne l’oubliez pas, notre meilleure licorne française n’est pas une banque.

C’est un établissement qui propose des services financiers. Les entrepreneurs français qui sont plus de 65000 à avoir rejoint le groupe. Qonto est d’ailleurs qualifié de FinTech. Un label spécifique pour définir les start-up qui fournissent des services financiers très innovant.

Et c’est d’ailleurs cette innovation qui séduit. Car pour faire simple, une entreprise a besoin d’une système rapide et simplifié pour traiter ses opérations, ses tâches administratives et financières.

Notre licorne française s’est donc retroussé les manches pour mettre tout cela sur un plateau. Ce que les établissements bancaires peinent à faire, Qonto le réalise grâce à son application assis sur un canapé.

Les nouveaux entrepreneurs notamment ceux du numérique et du web ne manquent pas de faire les éloges du service. Car il fait le dire, ce qui embête, c’est la paperasse. Le service en ligne se définit comme le compte pro idéal qui s’ouvre en seulement 10 minutes.

Une aubaine quand on sait que la licorne française propose le dépôt de capital social en quelques clics. Qui peut rêver mieux. La start-up qui prend le train du numérique est bien celle qui vit avec son temps.

10 milliards d’euros de transactions acquis en 2021

C’est un beau chiffre pour une licorne française qui prône la réussite des néo-banques. Depuis la crise du Covid, Qonto progresse annuellement en doublant son chiffre d’affaires. Et ce constat est tout à fait normal. Pourquoi les entreprises clientes vont-elles payer plus cher pour conserver sur leurs comptes leur propre argent.

En effet, les services financiers développé par Qonto ont su profiter des lacunes des établissements bancaires en matière de prix, flexibilité et réaction. Néanmoins, notre licorne française est limitée dans certaines prérogatives. Et c’est ce que nous développons dans les prochaines lignes.

Notre licorne française n’est pas prêteuse, est-ce un mal ?

Ce défaut, certaines entreprises le pointaient du doigt par l’absence de possibilité de contracter les prêts garantis par l’État pour les entreprises après le Covid. Est-ce un mal en soi ? Les entrepreneurs qui ont choisi les néo-banques en ont pour leur argent. Très certainement, elles jouissent d’une bonne santé financière qui leur permet de se passer de fonds prêtés.

Le fait que notre licorne française ne soit pas une banque lui interdit cette prérogative. Cependant, en jouissant de sa réputation, Qonto a pu signer des accords avec des établissements de crédit comme October pour faire évoluer son offre. L’intelligence et les alliances s’annoncent donc comme une nouvelle porte ouverte vers de nouvelles prestations.

Autres articles

spot_img
spot_img

A lire aussi

Découvrez les défis et les caractéristiques des traductions financières

Le langage financier est un langage spécialisé avec un lexique et une grammaire spécifiques qui le rendent différent et exclusif. C'est...

Notre classement des meilleures néo-banques en 2022

La néo-banque, peut-être n’avez -vous pas encore franchi le cap ? En effet, la banque mobile, c’est un vrai choix...

Follow : la nouvelle start-up médical qui marche sur le modèle de Dental Monitoring

Même domaine d’activité mais changement de paradigme. Le destin entre certaines licornes et de nouvelles start-up semblent liées....

Wise : l’entreprise Fintech qui a le vent poupe -Anciennement Transferwise est une plateforme de transfert d’argent

Transferwise devenu Wise depuis son entrée en bourse fait partie de ces produits de la finance qui cartonne. Cette...