Un régime protéiné pour les personnes âgées

SantéUn régime protéiné pour les personnes âgées

Date:

Les protéines sont un nutriment vital pour notre corps. Si nous ne mangeons pas assez de protéines, nous risquons de nous déshydrater et d’endommager nos reins. Les personnes âgées peuvent avoir besoin de plus ou moins de protéines selon leur âge et leur état de santé. De plus, certaines personnes peuvent avoir besoin de réduire la quantité de protéines qu’elles consomment afin d’améliorer leur santé rénale.

Sources de protéines

Selon une étude récente, les personnes âgées qui consommaient de plus grandes quantités de protéines présentaient moins de baisses de leur capacité fonctionnelle, notamment la capacité de monter les escaliers et de s’habiller. Les chercheurs ont suivi plus de 2 900 personnes âgées pendant 23 ans et ont découvert que ceux qui consommaient le plus de protéines étaient 30 % moins susceptibles de développer des limitations fonctionnelles.

Cependant, il convient de noter que cette étude n’a étudié que les personnes âgées qui n’étaient pas institutionnalisées. Ils n’ont trouvé aucune association entre l’apport total en protéines alimentaires et la QVLS, mais des niveaux plus élevés de protéines d’origine animale étaient associés à une QVLS plus faible. Bien que ces associations ne soient pas significatives pour les personnes âgées, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si ces résultats sont valables chez les personnes âgées en bonne santé.

Points de coupure

La protéine est un nutriment essentiel pour les personnes âgées, qui ont besoin de niveaux plus élevés d’acides aminés afin de maintenir la masse musculaire et de prévenir la dégradation musculaire. Mais de nombreuses personnes âgées ne consomment pas les quantités recommandées de protéines. Cela peut être dû à plusieurs facteurs, notamment un appétit réduit, des ressources financières limitées ou des problèmes dentaires. Ne pas consommer suffisamment de protéines peut entraîner une détérioration de la santé, ce qui peut entraîner une perte d’indépendance.

De plus, la perte de masse musculaire et de force est un contributeur majeur à l’augmentation de la mortalité et de la morbidité associées à l’âge. Il est donc impératif de prendre en compte les besoins en protéines des personnes âgées dans les Apports Nutritionnels Recommandés actuels. Les adultes plus âgés ont des taux inférieurs de protéolyse et de synthèse des protéines dans tout le corps, ce qui rend préoccupant un apport insuffisant en protéines.

Quantité optimale de protéines

Selon une étude de 2017, les personnes âgées peuvent avoir besoin de plus de protéines pour rester en bonne santé. Cependant, la recherche n’est pas concluante. De plus, les adultes plus âgés peuvent ne pas être en mesure d’utiliser les protéines de la même manière qu’ils le font dans leurs jeunes années. De plus, les personnes âgées peuvent être plus sensibles à l’inflammation systémique et aux comorbidités qui peuvent augmenter les besoins en protéines.

L’apport en protéines est une partie importante de notre alimentation quotidienne. Cependant, les personnes âgées sont souvent en deçà de la quantité recommandée. La recherche a révélé qu’entre 50 et 30 % des adultes ne respectent pas la quantité recommandée de protéines. Afin d’obtenir suffisamment de protéines, les personnes âgées devraient viser à consommer au moins 0,8 gramme de protéines par kilogramme de poids corporel. Cela équivaut à 10 à 35 % de leurs calories quotidiennes.

Impact sur la santé

Des études récentes ont suggéré qu’un régime riche en protéines peut être bénéfique pour les personnes âgées (source). Cependant, les recherches sur le sujet sont mitigées. Certains scientifiques suggèrent qu’un régime riche en protéines peut réduire le risque de chute ou de blessure. Cependant, des recherches supplémentaires doivent être menées pour confirmer ces résultats.

Il existe une distinction importante entre les protéines et les calories dans l’alimentation. Le premier fait partie d’une alimentation saine et doit être consommé avec modération, tandis que le second doit être faible en gras et riche en glucides complexes. Cependant, une étude récente publiée dans la revue Cell Metabolism suggère qu’un régime riche en protéines pourrait également être lié à un risque accru de développer une maladie rénale.

Des œufs

Les œufs sont l’une des meilleures sources de protéines, et les personnes âgées en ont souvent besoin de plus. Ils sont une source de nourriture polyvalente qui peut être facilement cuisinée et qui est peu coûteuse. De plus, ils sont riches en vitamine B12, qui est essentielle à la formation neurologique et des globules rouges, et que l’on trouve naturellement dans les aliments d’origine animale. Les personnes âgées peuvent également obtenir davantage de ce nutriment essentiel en ajoutant des aliments enrichis en vitamine B12 à leur alimentation.

Alors que les œufs étaient autrefois considérés comme riches en cholestérol et malsains, des recherches récentes suggèrent que le lien entre les œufs et les maladies cardiaques n’est pas aussi fort qu’on le pensait. Cela a conduit de nombreuses directives sanitaires à assouplir leurs restrictions sur la consommation d’œufs. Alors que de nombreuses personnes restent préoccupées par la consommation d’œufs et la santé cardiaque, il existe maintenant des preuves suggérant que les œufs peuvent constituer un élément sain du régime protéiné des personnes âgées.

yaourt grec

Les chercheurs ont découvert que les personnes âgées qui mangent des régimes riches en protéines sont moins susceptibles de connaître un déclin fonctionnel, comme des difficultés à s’habiller, à marcher ou à se lever du lit. Ils ont également constaté que les personnes âgées qui mangeaient des quantités plus élevées de protéines étaient moins susceptibles d’avoir des problèmes pour monter les escaliers. Cependant, les résultats de cette étude ne sont pas définitifs et des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

En tant que pierre angulaire de notre corps, les protéines sont essentielles au maintien de la santé des muscles et des os. Il favorise également la croissance cellulaire saine et répare les tissus endommagés. En conséquence, Consommer des quantités plus élevées de protéines est nécessaire pour la santé de notre corps. Et avec l’âge, nos besoins en protéines augmentent. Le yogourt grec est une excellente source de protéines, avec environ 12 à 19 grammes par tasse.

Saucisse de dinde

La saucisse de dinde est un excellent moyen d’inclure plus de protéines dans votre alimentation quotidienne tout en contenant moins de calories et de graisses saturées. Bien qu’elle contienne une teneur en sodium plus élevée que la saucisse de porc, la saucisse de dinde contient moins de cholestérol et de graisses saturées. La saucisse de dinde est également une source de protéines de meilleure qualité. Il contient des acides aminés riches qui aident à construire les tissus.

La saucisse de dinde contient moins de calories que la saucisse de porc et sa teneur plus élevée en protéines vous aide à rester rassasié plus longtemps. Cela signifie que vous pouvez profiter de la même quantité de saucisse de dinde sans vous sentir ballonné en même temps. Il est également meilleur pour vous que le bacon ordinaire, qui contient trop de calories.

spot_img
spot_img

A lire aussi

Toute l’actualité autour de la cigarette électronique innokin

Cela peut être embarrassant pour un nouveau qui arrive dans le mode de la vape de choisir la...

Dental Monitoring : la licorne buccodentaire au service de votre sourire

Une offre de soin connectée, c’est le marché brillant que cette licorne française propose pour une multitude de...

Zoom sur les 3 licornes françaises au cœur de la filière médical en 2022

Être licorne française au cœur du monde de la santé peut paraitre extravagant voir anodine. Pas du tout !...

Le bestiaire médical des nouvelles licornes

La santé pousse fort dans le monde des nouvelles technologies, et d'importantes licornes apparaissent ici et là, reléguant...