Le deuxième pilier suisse : la prévoyance professionnelle

SantéLe deuxième pilier suisse : la prévoyance professionnelle

Date:

En Suisse, la prévoyance retraite est assurée par trois piliers. Le deuxième pilier est le pilier de la prévoyance professionnelle. Ce pilier concerne les travailleurs salariés, indépendants et les travailleurs temporaires, qui sont tous soumis à l’obligation de s’affilier à une caisse de pension. Nous vous en parlons de façon explicite à travers le présent article.

Fonctionnement du deuxième pilier

En pratique, la caisse de pension se chargera d’investir les cotisations versées, en vue de générer des intérêts et des rendements qui permettront de constituer une épargne retraite confortable pour le travailleur. Tous les employés déjà assurés au 1er pilier et qui ont un revenu annuel brut d’au moins 22 050 francs suisses, sont concernés par le 2ème pilier.

Le niveau des cotisations dépend néanmoins du plan de prévoyance choisi par l’employeur. Celui-ci peut choisir un plan de prévoyance minimum légal ou un plan plus avantageux pour ses employés. Les cotisations sont versées mensuellement sur un compte de prévoyance individuel, dans les délais fixés par la loi.

La définition du deuxieme pilier suisse met en exergue un système de capitalisation. Et pour cause, les employeurs et les employés cotisent à une caisse de pension, qui sous le contrôle de l’État a le mandat de gérer efficacement les fonds.

Paiement du deuxième pilier suisse

Le paiement du deuxième pilier peut se faire sous forme de rente ou de capital. Le choix du mode de paiement est effectué par le travailleur au moment de la retraite. Si le travailleur décide de recevoir une rente, celle-ci sera versée chaque mois jusqu’à la fin de sa vie. Si le travailleur décide de recevoir un capital, il recevra une somme d’argent unique qui correspondra à la valeur de son compte de prévoyance.

On vous propose de lire :   Un régime protéiné pour les personnes âgées

Chaque option offre des avantages spécifiques. La pension se distingue notamment par la sécurité, car vous pouvez la recevoir jusqu’à la fin de votre vie. Vous pouvez donc planifier votre avenir en toute sécurité, alors que le fonds de pension supporte entièrement le risque de longévité. Cela dit, le retrait du capital lorsqu’il est autorisé à 100% par le fonds de pension est également une option intéressante, car vous êtes libre de l’utiliser à votre guise et pouvez le réinvestir par exemple.

Les prestations assurées par le deuxième pilier

Les prestations assurées par le deuxième pilier
Les prestations assurées par le deuxième pilier

Le deuxième pilier offre plusieurs prestations aux travailleurs. La principale prestation est la rente de vieillesse. Cette rente est versée à partir de l’âge légal de la retraite et peut être complétée par une rente de conjoint en cas de décès du travailleur. Les travailleurs peuvent également bénéficier d’une rente d’invalidité s’ils sont dans l’incapacité de travailler en raison d’une maladie ou d’un accident.

Le deuxième pilier offre également une prestation en cas de décès du travailleur. Cette prestation prend la forme d’une rente ou d’un capital qui seront versés aux bénéficiaires désignés par le travailleur. Notons que les travailleurs peuvent également effectuer des retraits anticipés de leur compte de prévoyance en cas de difficultés financières ou pour financer l’achat d’un logement.

Comment est géré le départ de la caisse de pensions ?

Dépendamment de la situation individuelle du travailleur, de son plan de prévoyance et de la politique de la caisse de pensions, diverses options sont envisageables. En effet, le travailleur peut transférer son avoir de prévoyance à une nouvelle caisse de pensions ou à une institution de prévoyance indépendante. Il pourrait ainsi continuer de bénéficier des prestations offertes par le deuxième pilier.

On vous propose de lire :   La grippe aviaire découverte chez les dauphins

Aussi, le travailleur peut demander le versement du capital de son compte de prévoyance sous forme de rente ou de capital. Cette option n’est envisageable que dans certaines conditions bien spécifiques, fixées par la loi. Le travailleur peut également demander le versement du capital en cas de départ à l’étranger ou pour l’achat d’un logement en Suisse.

Enfin, le travailleur peut laisser son avoir de prévoyance dans la caisse de pensions, en optant pour une assurance complémentaire individuelle qui couvre les risques d’invalidité et de décès. Cette option permet au travailleur de continuer à bénéficier des prestations offertes par le deuxième pilier, tout en complétant sa couverture par une assurance individuelle.

spot_img
spot_img

A lire aussi

Toute l’actualité autour de la cigarette électronique innokin

Cela peut être embarrassant pour un nouveau qui arrive dans le mode de la vape de choisir la...

Dental Monitoring : la licorne buccodentaire au service de votre sourire

Une offre de soin connectée, c’est le marché brillant que cette licorne française propose pour une multitude de...

Zoom sur les 3 licornes françaises au cœur de la filière médical en 2022

Être licorne française au cœur du monde de la santé peut paraitre extravagant voir anodine. Pas du tout !...

Le bestiaire médical des nouvelles licornes

La santé pousse fort dans le monde des nouvelles technologies, et d'importantes licornes apparaissent ici et là, reléguant...
error: Content is protected !!