Marketing à Monaco, connaissez-vous Michele Tecchia ?

GuideMarketing à Monaco, connaissez-vous Michele Tecchia ?

Date:

Installé à Monaco depuis son enfance, Michele Tecchia est un professionnel réputé dans le Growth hacking.

Passionné du monde numérique, cet expert regroupe des méthodes marketing efficaces afin d’aider une entreprise à se développer.

Michele Tecchia, qui est-il vraiment ? Quel est son parcours ? Comment définit-il le growth hacking et pourquoi est-il nécessaire de l’adopter ?

Qui est Michele Tecchia ?

Connu comme étant incontournable dans le domaine growth hacking, Michele Tecchia est né le 13 juin 1980 à Monaco. Il a commencé sa scolarité au sein de l’École du Parc. Ensuite, il s’est permis de créer le club des jeunes s’engageant pour la Croix-Rouge afin de devenir un growth hacker (avant même que le terme n’existe).

En partageant des photos de tous les événements du club sur Facebook, Michele Tecchia a réussi à attirer peu à peu l’attention des jeunes et aussi des personnes âgées. Du jour au lendemain, le club s’est développé de manière exponentielle.

Michele Tecchia Monaco
Michele Tecchia Monaco

Michele Tecchia obtient par la suite de fines compétences en Marketing après avoir obtenu au sein de L’Idrac Business School un Master en stratégie Marketing et Digital. Cela a permis à ce spécialiste de Monaco d’établir sa propre stratégie commerciale.

Entre 2004 et 2006, il obtient encore à Science Po Grenoble un diplôme en sciences politique et Gouvernement. C’est donc à travers tout ce parcours que Michele Tecchia a pu réaliser de nombreuses rencontres et créer par la suite un réseau qui l’a beaucoup aidé tout au long de sa carrière.

Passionné de marketing digital, Michele Tecchia suit une formation qui dure trois mois dans la Growth Hacking Academy située à Londres lui permettant d’obtenir un master en Marketing. En fréquentant une multitude de personnes qu’il aborde au travail (ingénieurs logiciels, designers et commerciaux), ce growth hacker de Monaco change complètement sa façon de travailler.

Fort de son expérience au sein des entreprises de grande taille, il devient plus facilement Growth hacker indépendant. À partir de 2016, ce dernier commence à travailler en tant que gestionnaire et modérateur dans sa propre startup. Outre le marketing, la création de contenu, la vente et le nettoyage font également partie de ses spécialités.

Autres information : podcast Michel Tecchia

Michele Tecchia : Le growth hacking, qu’est-ce que c’est ?

Le growth hacking est l’ensemble des méthodes marketing permettant à une entreprise d’atteindre plus facilement et rapidement une forte croissance en minimisant les dépenses. Il ne s’agit pas d’une compétence spécifique, mais plutôt des compétences particulières en marketing. Pour Michele Tecchia, le growth hacking se présente comme la technique la plus efficace pour gérer le marketing en ligne.

Le growth hacking demande en général une grande connaissance en datas, une envie d’apprendre et aussi d’expérimenter. Cette technique bouscule aujourd’hui les habitudes, mais malgré cela, certaines personnes l’ignorent encore. Il est notamment basé sur le principe d’acquisition de flux et de la création d’un site web. Le growth hacker vise donc à augmenter et à fidéliser une communauté tout en les convertissant en clients potentiels. Pour ce faire, il doit donc user d’audace afin de valoriser et de faire connaître les services d’une entreprise.

Pour devenir growth hacker comme Michele Tecchia, il est important d’avoir une certaine compétence dans le domaine du marketing et celui de la programmation. Sa mission principale est de débloquer toute opportunité de croissance afin de booster le chiffre d’affaires. Il doit également être capable de créer et de connaître des techniques d’analyses variées qui sont guidées par les données.

Toujours selon Michel Tecchia, le growth hacking est basé sur un état d’esprit simple, un travail systématique et une bonne méthodologie. Parfaitement légalisée aussi bien à Monaco qu’en France, sa pratique est donc très essentielle pour les entreprises et les entités souhaitant profiter d’un épanouissement durable.

Michele Tecchia : Les avantages du Growth hacking

Michele tecchia growth hacking
Michele tecchia growth hacking

Littéralement traduisible en  “hacking de la croissance”, le “growth hacking” procure de nombreux avantages importants.

Il se confirme comme l’outil de levier le plus efficace et le plus indispensable pour développer une entreprise et une startup.

Pour Michele Tecchia, c’est donc un meilleur moyen d’accroître la visibilité et de booster les ventes par la même occasion.

Grâce aux compétences des growth hackers, il n’est plus nécessaire de chercher d’autres techniques marketings ne faisant qu’augmenter les dépenses. Leur travail consiste principalement à réduire les coûts et de promettre le développement de l’entreprise. Ils se doivent de concevoir la meilleure hypothèse et d’effectuer des tests pour pouvoir déterminer les points faibles et points positifs d’une technique engendrée.

Aujourd’hui, le growth hacking constitue également un moyen efficace pour l’amélioration d’un produit ou d’un service. Il permet d’étudier les préférences des clients et de garantir avant tout leur satisfaction.

Pour les grosses entreprises, les avantages sont beaucoup plus importants pour un rendement optimal. Le growth hacking se confirme pour elles comme les méthodes les plus performantes permettant d’attirer et de fidéliser la clientèle.

Michele Tecchia : Les missions principales d’un growth hacker

Être growth hacker est un métier qui exige une multitude de connaissances et de compétences. Pour Michele Tecchia, la curiosité et l’ambition ne suffisent pas pour devenir un expert en ce domaine. Il est aussi important d’avoir le goût de l’apprentissage, un esprit assez ouvert, une grande soif de savoir et bien entendu, de l’initiative. Il résume tout cela dans sa propre devise : « Toujours apprendre, toujours tester », une discipline qu’il s’est même imposée pour réussir.

Pour réaliser le souhait des startups et des entreprises qui est d’attirer davantage de clients, un growth hacker priorise surtout l’analyse des données et l’automatisation. Tout comme le rôle principal tenu par Michele Tecchia, un growth hacker est censé déterminer tous les éléments qui servent à faire fonctionner les techniques marketing.

Chaque expert dans ce domaine doit avoir les compétences nécessaires pour répondre aux demandes des clients. Après avoir détecté les points faibles d’une technique marketing, il est de ses obligations de fournir des solutions qui s’adaptent à tous les problèmes rencontrés.

Pour réussir dans le domaine du marketing, il n’y a pas de recette miracle. L’analyse des données est très importante pour être capable de comprendre le besoin et le comportement des clients.

spot_img
spot_img

A lire aussi

Guide, quelques raisons qui font que les SMS sont préférés aux e-mails

Les SMS sont lus en moins de trois minutes, alors qu'il faut une moyenne de 90 minutes pour...

Automobile : comment éviter les pannes subites ?

Les modèles de voitures se multiplient aujourd’hui sur le marché. Toutefois, certains sont plus performants que d’autres, mais...

Montres Calvin Klein : les meilleurs modèles de montres pour hommes et femmes

Dans cette revue, nous examinerons les meilleures montres Calvin Klein et prouverons qu'il existe des marques de mode...

Qu’est ce qu’un Webzine ? : Magazine en ligne ou magazine sur Internet

Un webzine est un magazine en ligne qui se concentre généralement sur un sujet ou une niche particulière. De...