Lunettes reconditionnées en France : ZAC, la start-up montante

EntrepriseLunettes reconditionnées en France : ZAC, la start-up montante

Date:

Pas besoin d’avoir énormément de capitaux pour créer une start-up. Les idées, l’innovation et l’audace au cœur d’un écosystème laboral exclusif sont les vecteurs d’une entreprise prête à prendre en maturité.

Vous connaissiez déjà la licorne Back Market et ses prouesses au cœur du reconditionnement mobile. Voici quelque chose de plus novateur avec ZAC la start-up du reconditionné optique.

Lunettes Reconditionnées : est ce possible en France

Une idée dont personne n’avait songé en France et qui risque de fonctionnait à merveille.

On vous explique tout au cœur d’un écosystème économique qui ne peut que plaire aux consommateurs sensibles à la situation.

Partir du crédo « les lunettes, ça coûte une blinde » pour réussir

La mondialisation est aujourd’hui en train de subir des revers successifs qui perturbent la qualité des échanges. Beaucoup de filières sont exposées à des risques concernant l’approvisionnement en matière première :

  • Le bâtiment
  • L’électronique
  • L’automobile
  • Et peut-être bientôt les binocles.

Les start-up comme ZAC qui sont visionnaires et prévoient les crises ont tout pour mettre les chances de leur côté. Avec une production de verre optique en provenance de Chine, il est clair que le marché des lunettes peut très vite être perturbé. La vente en ligne de lunettes quand ça touche la vue, ce n’est pas forcément le bon plan.

Quand on a des problèmes d’acuité, on se déplace en boutique pour être sûr que les verres de contact sont bien les bons. Toutes ces questions, ZAC les a posées au bon moment. Le reconditionnement de lunettes est une idée révolutionnaire qui ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd.

Des mutuelles qui remboursent moins bien les frais d’optiques : un terrain favorable au reconditionnement de lunettes

La crise économique est là, toujours devant nous avec ses jours sombres et aussi ses bons côtés. Le reconditionnement, c’est l’occasion de pouvoir se payer des lunettes de qualité à un prix plus abordable. En récupérant de vieille lunette, il est toujours possible de récupérer les éléments de la monture ou diverses pièces.

Pour les maniacs qui n’aime pas utiliser les affaires des autres, nous vous conseillons d’utiliser un peu de Sanytol pour que ce soit profitable à tous. Il faut savoir que les mutuelles serrent la pince dans notre pays. Le reconditionné, c’est donc la garantie d’avoir des lunettes de qualité avec des pièces qui sont réexploitées pour votre cause.

Ainsi, là où vous ne pouvez financer des lunettes neuves, le reconditionné proposent la même chose avec des pièces d’anciennes lunettes réutilisables. Bien entendu, ce reconditionnement s’opère sous contrôle et bienveillance du revendeur.

L’argument écologique : un détail dont les opticiens sont très sensibles

Malheureusement, notre société individualiste démontre chaque jour que les comportements n’évoluent pas. Les canettes de soda n’ont jamais autant jonché les rues malgré les campagnes de prévention. En revanche, pour ce qui concerne le reconditionnement de lunettes, la démarche des professionnels prévaut. Le nombre de lunettes qui leur défile sous le nez en passant par la case poubelle fait prendre conscience que la matière première est très importante. Notamment, lorsqu’il devient difficile de commander certaines marchandises.

Redonner une seconde vie aux lunettes, cela a certes un impact positif sur l’empreinte écologique. Mais aussi, c’est une façon de pouvoir avoir une main mise sur une économie circulaire. Notamment, là où les plus pauvres peuvent aussi s’acheter la qualité équivalente aux lunettes neuves. Une réussite où tout le monde trouve finalement son compte et qui fait ses preuves.

Une économie sociale au cœur de la start-up ZAC

Le modèle d’entreprise prônée par cette start-up est vraiment le modèle d’avenir pour notre société. Cette opportunité, c’est l’occasion de pouvoir faire ressortir les vieilles lunettes des tiroirs de chacun d’entre nous. Par principe, beaucoup de personnes n’arrivent pas à se débarrasser de leurs anciennes montures. Avec ZAC, une nouvelle vie commence :

  • Les pièces réexploitables sont utilisées au cœur de lunettes entièrement reconditionnés puis proposer à la vente
  • Une quantité est prévue pour être redistribuée au cœur de missions humanitaires dans des pays du tiers monde.

Au cœur de ce système économique viable, la start-up a aussi décidé que le reconditionnement serait aussi opéré par des personnes en situation de handicap. Une certaine façon d’encourager le travail et l’inclusion sociale de personnes ayant de véritable compétence dans le domaine du reconditionnement.

Le modèle de réussite ainsi mis en place par ZAC s’inscrit dans la continuité. Des licornes ont démontré par le passé que les entreprises qui fonctionnent le mieux ont souvent une philosophie collaborative et inclusive.

spot_img
spot_img

A lire aussi

5 conseils pour bien choisir votre agence de traduction

Lorsque vous diffusez un document traduit, c’est l’image de votre société ou organisme que vous véhiculez. Restituer l’essence de...

Liste des outils à avoir pour une bonne gestion de réseaux sociaux en 2022

Dans le monde actuel, les réseaux sociaux sont devenus incontournables pour assurer une bonne communication sur internet. Que...

Quels sont les critères de choix d’un local d’entreprise ?

Trouver le local idéal pour une société n’est pas chose facile, car le succès des activités en dépend....

Grande entreprise, les étapes pour un séminaire réussi

De la TPE à la GE, il est nécessaire de dire merci à ses collaborateurs. Pour cela, laissez-vous...