Comment devenir géomètre ?

ActualitésComment devenir géomètre ?

Date:

Le métier de Géomètre nécessite de multiples compétences et un goût pour le travail en extérieur comme en intérieur.

À ce jour, l’Ordre des géomètres experts compte 1866 professionnels inscrits.

Selon son dernier bilan, Pôle emploi annonce plus de 2000 projets de recrutement pour la filière.

Le métier de géomètre

Un géomètre est un professionnel du terrain. C’est lui qui identifie les limites d’une propriété. S’il détient le diplôme de géomètre expert foncier délivré par le Gouvernement, il peut réaliser des modifications sur le registre foncier. Il est d’ailleurs le seul à pouvoir le faire au regard de la loi. Il utilise des plans, des cadastres, des cartes topographiques ainsi que différents outils dans le cadre de son travail qu’il exerce en extérieur et en intérieur.

Sur le terrain, il réalise toutes sortes de relevés tels que l’implantation de bâtiments, d’arbres, tout élément important permettant d’affiner les limites et les mesures d’un espace. Au bureau, il dessine des plans d’architecture ou réalise des modélisations, des maquettes numériques en trois dimensions. Il maîtrise des logiciels de dessin assisté par ordinateur (DAO) et de conception assistée par ordinateur (CAO) tels qu’Autocad.

Les outils du géomètre

L’activité du géomètre topographe nécessite de relever des mesures. Parmi les outils qu’il utilise couramment figurent :  le trépied, le niveau de chantier, le tachéomètre ou le théodolite (instruments munis d’une lunette pour mesurer les angles notamment) ou encore l’odomètre aussi appelé roue d’arpentage (servant à calculer les distances parcourues).

Pour se fournir en outils, le géomètre peut se tourner vers des magasins physiques ou en ligne spécialisés ou des distributeurs réservés aux professionnels tels que RS. Au-delà du prix, c’est la fiabilité des outils qu’il prendra soin d’évaluer. Car sans cette qualité indispensable, il ne pourra réaliser correctement ses plans.

Où travaille un géomètre ?

Un géomètre travaille en libéral, au sein d’une entreprise privée ou d’un établissement public. Dans ce dernier cas, il est fonctionnaire. Lorsqu’il a son propre cabinet d’expertise, il œuvre pour des particuliers comme des professionnels. Un privé peut lui demander d’intervenir par exemple dans le cadre de l’achat d’un terrain en vue de construire une maison. Ou encore, en cas de litige avec ses voisins concernant les limites entre leurs deux propriétés.

La formation du géomètre

Bac + 5 Ingénieur

Pour devenir géomètre, l’idéal est d’intégrer une école d’ingénieur spécialisée telle que l’ESTP (Ecole spéciale des travaux publics) ou encore l’ESGT-CNAM (École supérieure des géomètres et topographes rattachée au Conservatoire national des arts et métiers) située au Mans. Toutefois, le Bac + 5 ne suffit pas car il doit aussi suivre un stage d’une durée de 2 ans dans un cabinet de géomètre expert. C’est seulement à l’issue de cette formation professionnelle qu’il pourra obtenir le diplôme lui permettant de s’inscrire à l’Ordre des Géomètres-Experts.

BTS ou Licence professionnelle

Toutefois, pour ceux qui ne souhaitent pas se lancer dans des études aussi longues ou ne veulent pas avoir leur propre cabinet, il existe d’autres voies. Un BTS (brevet de technicien supérieur) ou une licence professionnelle spécialisée permettent également d’accéder à la filière. Avec ce type de diplôme, il est possible d’exercer au sein d’un cabinet de géomètre expert ou dans des entreprises de travaux publics.

Les compétences du géomètre

Un géomètre possède une très bonne vue et un excellent sens de l’observation. Sa patience et sa rigueur lui permettent de relever chaque détail nécessaire à l’exécution d’un plan. Professionnel de l’extérieur, il est mobile et aime se déplacer sur le terrain, les chantiers, les autoroutes en construction. Il exerce aussi à son bureau et peut travailler des heures sur son ordinateur. Il est donc flexible et supporte tout autant les intempéries quand il est dehors que le calme d’un cabinet. Il est à l’aise avec les technologies, il travaille avec différents logiciels et outils techniques. Et bien entendu, en tant qu’ingénieur géomètre, il apprécie particulièrement les chiffres !

Toutefois son rôle ne s’arrête pas au relevé de données et à leur traitement, il interagit aussi avec différents corps de métiers. Selon l’endroit où il travaille, il peut être amené à échanger avec des chefs d’entreprises, des fonctionnaires du secteur public ou encore des particuliers.

Les recrutements de géomètre

Selon l’enquête « Besoin de main-d’œuvre » 2022 de Pôle emploi, en France, le nombre de projets de recrutement de géomètres en France est de 2130 avec une part de difficulté estimée à 78,9%. Elle avait déjà été identifiée en 2021 comme étant la troisième filière la plus confrontée aux difficultés de recrutement.

Enfin, pour finir voici quelques chiffres à noter : selon le site de l’Ordre des géomètres experts, « 1866 géomètres experts sont inscrits au tableau de l’Ordre, 14% d’entre eux sont des femmes, 70 % des nouveaux géomètres-experts sont des ingénieurs géomètres et 24 % sont diplômés par le gouvernement (DPLG) (…) Dans leurs cabinets, les géomètres-experts emploient 10 000 salariés. »

spot_img
spot_img

A lire aussi

Marc Muret : L’ARBRE EST LE PREMIER DES ARCHITECTES

L’arbre revient à l’honneur, tout le monde veut voir nos villes verdir, chacun souhaite voir renaturer un maximum...

Salvatorevicario.com : le site où trouver toute sorte d’informations utiles

Vous êtes à la recherche d’un site web qui n’est pas limité à une seule thématique ? Faites donc...

Pourquoi connecter un ERP à son site de e-commerce ? Tout savoir !

L’importance de l’internet dans tous les domaines aujourd’hui n’est plus à démontrer. Il se présente comme la clé...

Ali Baba : le destin d’une ancienne licorne chinoise devenue géant du e-commerce

Ancienne licorne chinoise, le 19 septembre 2014 a été pour le site web Ali Baba le record de...